Programme local de l'habitat (PLH)

La Communauté de communes exerce, en lien avec les communes, la politique de l’habitat afin de favoriser une répartition équilibrée et un développement diversifié des 12 communes.

Le programme local de l'habitat (PLH) définit, pour une durée de six ans, les objectifs et les principes d'une politique visant à répondre aux besoins en logements et en hébergement, à favoriser le renouvellement urbain et la mixité sociale et à améliorer l'accessibilité du cadre bâti aux personnes handicapées en assurant entre les communes et entre les quartiers d'une même commune une répartition équilibrée et diversifiée de l'offre de logements.

Ces objectifs et ces principes tiennent compte de l'évolution démographique et économique, de l'évaluation des besoins des habitants actuels et futurs, de la desserte en transports, des équipements publics, de la nécessité de lutter contre l'étalement urbain et des options d'aménagement déterminées par le schéma de cohérence territoriale (SCoT).

L’élaboration du PLH pour les années 2016 à 2020 est en cours de construction.

L’objectif fixé est ambitieux : plus de 100 logements doivent être produits chaque année, et ce jusqu’en 2020, soit 684 sur les 6 ans à venir.

Les actions ciblées

Les orientations consistent à :

  • Accroitre la production de logements neufs pour satisfaire aux besoins des habitants ;
  • Agir sur les logements anciens privés en les améliorant et lutter ainsi, contre l’habitat indigne ;
  • Agir sur les logements vacants ;
  • Répondre aux besoins de modernisation des logements locatifs sociaux ;
  • Satisfaire les besoins en logements accessibles aux personnes handicapées, aux personnes âgées et aux étudiants ;
  • Compléter le dispositif d’accueil des gens du voyage.

Les outils

Face à ces orientations et aux objectifs associés, plusieurs outils sont mis en place en faveur des ménages, des communes ou des acteurs tels que les bailleurs sociaux.

  • Coordonner les acteurs et disposer d’un outil de suivi du PLH (observatoire de l’habitat)
  • Accompagner gratuitement les particuliers éligibles aux aides pour la réhabilitation de leur logement ancien (opération de type OPAH ou PIG et architecte-conseil du CAUE) ;
  • Participer au réseau départemental de traitement de l’habitat indigne ;
  • Réaliser, comme la loi l’impose, un Plan Partenarial de Gestion de la Demande de Logement Social

Commercialisation Saché